Image default
Fanstasmes érotiques

Baisée comme une poupée gonflable.

 

Page 1: Baisée comme une poupée gonflable.

Page 1 :  baisée comme une poupée gonflable ! Et oui, moi qui suis d’habitude assez active, j’avais décidé d’être complément inerte, et ouverte aux désirs de mon copain. Un peu comme si j’étais une poupée gonflable. Je pense qu’il a aimé…Oui il m’a baisée comme une poupée gonflable.

Nue et allongée les jambes écartées

Quand il est rentré, je m’étais installée nue sur le lit, sans bouger ni le regarder, les jambes un peu écartées. Il m’a parlé, mais je n’ai pas répondu, il a vite compris où je voulais en venir… Il s’est approché de moi, et a commencé à caresser mes seins, puis ma chatte. D’abord doucement, puis ses doigts sont devenus plus pressants en me pénétrant un peu. Il devait lui-même écarter mes jambes, je ne bougeais toujours pas.

Puis il a mis ses doigts dans ma bouche, pour que je profite de mon jus. Tout en se déshabillant et en sortant sa queue qui était déjà bien raide. Il a pris ma main, et s’est caressé la bite avec. Il se passait ma main sur ses couilles, sur son gland, avec des mouvements réguliers. Il bandait comme un malade.

Il enfonce sa bite dans ma bouche

Puis il s’est approché de mon visage. J’essayais de garder un regard immobile et inexpressif, mais ce n’était pas facile ! Ce type a ouvert ma bouche avec ses doigts, et il a enfoncé sa queue pour que je le suce. Je n’ai pas pu résister sur ce coup-là, j’ai quand même donné quelques coups de langue, mais certaines poupées le font non ?

Ensuite , il a alors mis sa bite bien au fond, tout en me malaxant les seins, comme il sait que j’aime. Il s’est allongé sur le côté, il m’a mise dans la même position, et il a enfoui sa tête entre mes jambes toutes molles. Cet homme buvait littéralement ma chatte trempée, avec sa queue toujours dans ma bouche.

Une pénétration violente pour une jouissance extrême

Au bout d’un moment, je pense qu’il n’en pouvait plus. Et même si j’aime le foutre dans la bouche, j’avais une folle envie qu’il me pénètre. C’est ce qu’il a fait. Je ne bougeais toujours pas, il m’a positionnée sur le dos, il a écarté mes jambes. Il s’est branlé un peu en me regardant comme ça, béante de désir. Puis il m’a empalée d’un grand coup violent. Sa bite de ce gars est allée directement au fond de mon sexe, et je n’ai pas pu éviter un petit cri de plaisir. J’ai joui en quelques secondes.

Et c’est là qu’est arrivé le meilleur moment. Il m’a mise sur le ventre, m’a lubrifié le cul, et il m’a enculée sauvagement. Cela n’a pas duré longtemps non plus, j’ai joui une fois encore rapidement, pendant qu’il déchargeait son sperme dans mon cul.

Il est resté un moment allongé sur moi, la queue toujours dans mon cul, tellement son plaisir avait été intense. Le mien aussi, je dois l’avouer, j’étais contente de profiter de ce moment. Deux orgasmes, mon mec sur moi et son sexe encore dans mon cul.

Il m’a baisée comme une poupée gonflable.Je pense que la prochaine fois, on recommence mais on inverse les rôles…Voici la page 1: Baisée comme une poupée gonflable.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour une meilleure expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter lire plus